Raymond Ostertag

Blog de Raymond Ostertag

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 30 août 2006

Photos Mexique et Guatemala

Les photos de mon dernier voyage au Mexique et Guatemala sont en ligne.

Le voyage commence par 5 jours au Mexique, à Mexico, Teotihuacan, Puebla, Oaxaca (Monte-Alban), San Cristobal. On est alors situé en montagne entre 1500 et 2000 mètres d'altitude. Les paysages sont plutot agréables, on roule en car sur des plateaux entourés de montagnes. La route est touristique et le trajet se fait "à la chaine" dans les hotels et restaurants accompagnés par d'autres groupes de français. Le temps est mitigé car c'est la saison des pluies mais on est en fait rarement génés car la pluie tombe le soir et surtout on n'a pas trop chaud, il fait bon ! Le site toltèque de Teotihuacan est grand mais un peu décevant car il n'y a somme toute que 2 grandes pyramides à voir. Le site zapotèque de Monte-Alban est plus intéressant, on commence à y voir un jeu de balle, un batiment à vocation astromique, un palais, des temples. Ce sera à peu près la règle dans les sites mayas qui suivront. Les villes coloniales sont très colorées, il y a beaucoup d'églises et des marchés. À partir de San Cristobal, on rentre dans le Chiapas et dans le pays Maya. Aux alentours de San Cristobal on a visité deux villages mayas très touristiques mais intéressants quand même. Les mayas sont catholiques mais ils ont mélangé leurs rites ancestraux avec la religion chrétienne pour un résultat assez surprenant.

Les 5 jours suivants sont consacrés au Guatemala. On tombe dans un pays moins moderne mais plus authentique. On quitte la route touristique traditionnelle mais on continue a rencontrer des touristes isolés sur la plupart des sites. Les paysages sont un peu plus beaux et variés, les nombreux volcans y sont pour quelque chose. Après avoir traversé les caféiers et couché à la ville de Quetzaltenango, on visite un marché, un village et un cimetière mayas authentiques. On continue en car au marché de Chichicastenango puis on arrive sur la vue panoramique du lac Attitlan. Le lac est bien sûr très touristique. Ensuite c'est la ville historique d'Antigua avec ses nombreuses églises. Le dernier jour on quittera par avion les hauts-plateaux pour redescendre à Tikal dans la jungle tropicale. Du coup bonjour les moustiques et la chaleur moite ! Le site de Tikal possède un charme particulier avec ses sommets de temples émergeants de la jungle. Le temple 1 est aussi un des plus beaux.

Les 5 derniers jours sont situés à nouveau au Mexique. On évolue dans le Yucatan au niveau du sol entre jungle et agriculture. La chaleur est partout présente et il ne pleut que la nuit. On retrouve la route touristique et le programme est simple : 4 sites archéologiques mayas, 2 villes coloniales et 1 jour à la plage de Cancun. Après une traversée épique de la frontière en barques de fortune on commence par le petit site de Bonampak où il n'y a plus grand chose à voir. Palenque s'avère plus intéressant on y trouve un palais et des temples restaurés. C'est le site du fameux roi maya Pacal mais sa tombe a été transférée au musée de Mexico. Campeche est une ville coloniale très bien conservée située au bord du Mexique. Mérida est la capitale historique du Yucatan mais la ville présente moins d'intérêt. Les deux derniers sites mayas seront Uxmal et Chichen-Itza. Les meilleurs. Uxmal propose une pyramide, un palais, un jeu de balle et un batiment cérémoniel. Le tout bien restauré. Chichen-Itza possède la plus belle pyramide, le plus grand jeu de balle, un bel observatoire et un puit sacrificiel. Le voyage s'achève là où d'autres passeront tout leur séjour : à Cancun. La plage est vraiment magnifique mais les hotels sont gigantesques, purement fonctionnels et sans charme.

mercredi 2 août 2006

Musique libre sur Jamendo

Ayant numérisé pas mal de mes vieux vyniles je suis redevenu accroc à de la musique des 70's comme Mona Lisa, Saga ou Eloy qu'y s'ajoutent aux autres Genesis, Ange, etc. Et finalement le fonctionnement de ma carte son sous Linux étant réglé je me suis mis à la recherche de musique à écouter librement qui pourrait éventuellement s'inspirer de la même veine. Je ne parle pas ici bien sûr de vol de musique sur les réseaux peer-to-peer, il faut bien appeller les choses par leur nom. Les radios Web m'ont vraiment laissé une sale impression, en tout cas j'ai vite laissé tomber les différents réseaux, à écouter ce qui est diffusé partout j'ai eu tout simplement l'impression que ce que j'aimais avait tout simplement disparu de la circulation. Disparu, envolé. Finalement je suis tombé sur jamendo qui propose d'écouter et de découvrir librement toutes sortes d'artistes et surprise il y a de la musique à mon goût ! Oh certes rien d'extraordinaire ou d'exceptionnel, tout simplement des morceaux agréables à écouter, des artistes qui se font plaisir et qui s'expriment autrement que pour simplement encaisser du pognon... comme les contributeurs du logiciel libre en quelque sorte.

Sur jamendo vous pouvez consulter mon profil personnel qui vous révelera mes albums préférés (y'en a que 2, je débute). Payer un artiste est possible, jamendo se récupère 0.50€ au passage. Personnellement ça ne me dérange pas, vous avez bien directement ou indirectement engrossé Microsoft, Google, Ebay ou Yahoo alors pourquoi pas un site français qui diffuse avec succès de la bonne zik libre ? Les formats découte disponibles sont mp3 ou ogg, les lecteurs winamp ou realplayer, tout marche sans coup férir sous ma Suse, j'ai opté pour ogg et realplayer. On peut aussi bien sûr télécharger les albums sur son disque dur via des réseaux comme torrent ou edonkey... en attendant l'application (viendra-t-elle un jour ?) de la loi ubuesque DADVSI.