Raymond Ostertag

Blog de Raymond Ostertag

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 30 janvier 2008

Kempferhof

Aujourd'hui j'ai pris RTT pour aller jouer au golf avec Didier, un autre joueur rencontré au golf du fort à Illkirch. Il m'a convaincu d'aller au golf du Kempferhof de grande réputation. Je pensais qu'il n'était accessible qu'aux membres, mais non, c'est cher, très cher même mais on peut réserver un départ. En hiver c'est moitié prix alors le tarif rejoint ce qui se pratique ailleurs. Du coté de la qualité du parcours je n'ai pas été deçu, les greens sont denses comme de la moquette et il faut mieux finalement jouer en hiver au Kempferhof plutôt qu'un été sur un parcours mal entretenu avec des greens pelés. Du coté du dessin du parcours c'est aussi du haut de gamme, un mélange de naturel et d'artificiel avec des bosquets, des bosses plutôt que du haut rough et de l'eau, beaucoup d'eau. Avec Didier on a décidé de remettre ça en Mars. Pour le score j'ai fait un aller médiocre à +16 et un bon retour à +9 soit +25 au total. Je suis satisfait de mon petit jeu, putting, approches, fers m'ont semblé déjà bien rodés. Par contre le long jeu au bois et avec l'hybride n'a pas été digne du reste. J'essaye à l'entraînement de corriger des erreurs manifestes d'alignement de mon corps et ça n'a pas encore payé.

vendredi 18 janvier 2008

Photolabo pour Gimp-2.4

Avant et après la rédactions des articles du Linux Pratique je me suis attaché à mettre à jour pour la version 2.4 de Gimp mes Python-fu regroupés sous le nom de projet Photolabo. Cela m'a pris pas mal de temps. D'abord une des nouveautés de Gimp-2.4 est le retour des Python-fu sous Windows. J'ai donc testé tous mes Python-fu sous Windows et j'ai rencontré des problèmes d'encodage du système et des fichiers que je n'avais pas sous Linux étant en utf-8. Par coincidence Sylvie Alexandre avait fait la même chose et en échangeant nos idées je me suis décidé à utiliser la déclaration unicode qui fonctionne sous Windows XP et Linux (à priori sous Mac OSX aussi). C'est aussi elle qui m'a suggéré l'utilisation de la fonction Python glob ce qui m'a permis de pas mal simplifier mes scripts batch. J'en ai profité pour retirer la dépendance vis-à-vis PIL qui existait sur certains scripts. C'est à dire si PIL est installé alors il sera utilisé là où il est plus rapide sinon c'est Gimp qui fera les opérations. Finalement il m'a fallu encore ajouter à mes Python-fu le support de gettext du GNU qui apporte l'internationalisation (vous trouverez une explication de comment faire dans le magazine Linux Pratique HS13). Enfin j'ai ajouté quelques fonctionnalités au passage : Fileresize peut redimensionner en batch les fichiers XCF tout en conservant les calques à l'intérieur, corrigé quelques bogues, PhotoDuplicate qui était avant séparé fait maintenant partie de Photolabo.

J'attends encore la disponibilité des infos EXIF dans les Python-fu. Je voudrais synchroniser depuis Gimp des photographies venant d'appareils différents pour en faire une galerie unique. Honnetement on peut déjà le faire car il y a bien sûr d'autres moyens que Gimp pour récuperer les données EXIF dans un script Python. Peut-être que je pourrais aussi étendre Fileresize pour qu'il conserve les calques dans les formats gif et psd, juste une idée comme ça car je n'en ai guère besoin.

lundi 14 janvier 2008

Linux-pratique HS13 Gimp-2.4

Le magazine Linux-pratique va sortir le 18 janvier un hors-série dédié à Gimp-2.4. Pour la première fois j'ai rédigé des articles qui paraîtront dans ce magazine. C'est en fait à la suite de rencontres autour de Gimp et des logiciels libres qui j'ai mis la main à la pâte. D'abord j'ai rencontré une première fois Denis Bodor à la médiathèque de Sélestat. J'étais venu car il faisait une présentation de ... Gimp. Ensuite on s'est revu à Strasbourg au restaurant La Bourse, c'est Dave Neary de passage dans la capitale alsacienne qui nous avait contacté pour un diner entre amis du libre. Denis avait évoqué la possibilité pour nous de rédiger des articles sur Gimp et j'avais été intéressé. C'est ainsi que Fleur Brosseau qui travaille avec Denis m'a contacté mi-Novembre pour participer à un hors-série Gimp spécial version 2.4.

J'ai commencé par un article présentant les nouveautés de Gimp-2.4. Assez facile pour moi car j'ai déjà rédigé le document Nouveautés de Gimp-2.4. J'ai juste changé un peu le style pour l'adapter à la mise en page de Linux-pratique. Je me suis lancé dans un deuxième article que je pensais rapide à faire. Un article sur les Python-fu. Erreur d'estimation, il m'a pris beaucoup de temps. J'ai d'abord pris le temps d'expliquer les bases et notamment j'ai listé les différents paramètres. Ensuite j'ai repris mes scripts template depuis le début en les expliquant pas à pas et en les adaptant au passage à la version 2.4 de Gimp. J'ai utilisé la fonction python glob qui m'a permis de simplifier les scripts et j'ai aussi ajouté l'unicode pour le support sous Windows. J'avais progressé récemment là-dessus suite à quelques courriels avec Sylvie Alexandre qui avait testé mes python-fu sous Windows (merci pour son aide). Enfin j'ai expliqué comment internationaliser un python-fu, cette possiblité étant nouvelle avec la version 2.4 de Gimp. Au passage j'ai testé mes templates sous Windows et j'ai dû déposer un rapport de bogue car ça ne fonctionnait pas comme attendu. J'ai fini cet article de justesse avant Noël. J'ai enchaîné avec un troisième article très court que j'ai intitulé Gimp-2.4 et après où j'évoque ce que je sais aujourd'hui de la future version 2.6.

Fleur a semblé très contente par le travail fourni par l'ensemble des rédacteurs : André Pascual, Olivier Saraja, Cédric Gemy et moi-même. Denis Bodor a dû également participer. Elle avait très d'articles pour un seul magazine alors elle va en faire deux ! Si j'ai le temps je rédigerai un quatrième article mais pour l'instant je ne le sens pas... on verra bien. En attendant bonne lecture de Linux-pratique HS13 Gimp-2.4

jeudi 10 janvier 2008

Meizu SL 8GB

Ca ne faisait même pas un an que je m'étais acheté le lecteur MP3 COWON iAudio U2 que je l'ai oublié dans le train. Avec les nouveaux TGV en gare de Strasbourg je suis monté dans le mauvais. Je m'en suis rendu compte juste avant le départ de train et je suis sorti en catastrophe... en oubliant le lecteur MP3 dans le wagon. Alors j'en ai racheté un autre. Différents modèles ont retenu mon attention suivant mes critères de sélection : lecture des OGG, USB Mass Storage plutôt que MTP, capacité 4 Go ou +, connexion USB mini. Finalement j'ai opté pour un appareil chinois le Meizu SL 8GB qui comme beaucoup de produits de chine présente un prix attractif même si on ajoute le transport. Je l'ai eu pour 130/140 euros. Une fois la commande passée sur le site j'ai reçu l'appareil en 10 jours. Il est fourni avec quelques accessaires : étuis, dragonnes, câble, casque et un manuel... en chinois. J'ai téléchargé le manuel anglais sur internet. Grace à la technologie USB Mass Storage je n'ai rencontré aucun problème de compatibilité sous Linux. On peut lire la musique par playlist, artistes, albums, à la suite ou de façon aléatoire. L'appareil fait aussi office de radio FM, de mini visualiseur photo et vidéo grace à son écran 320x420 et ses 8 Go, d'enregistreur de sons. Des petits jeux et utilitaires style calculatrice sont aussi dispos, il fait aussi réveil, bref on n'arrête plus le progrès :). Il est petit, compact et élégant à la fois. Son unique bouton de commande est un bouton sensitif. Il faut s'y faire surtout le mouvement glissé de droite à gauche et vice-et-versa qui me pose souci. En final je suis content sur toute la ligne : le service du site chinois (c'est la première fois que je commande en chine via internet), le prix, la qualité et la finition de l'appareil. J'aurai juste souhaité le manuel en anglais livré avec l'appareil.