Du voyage au Japon j'ai conservé 786 photos desquelles j'ai fait une galerie de 439 photos dont 17 photos sont en réalité des photos prises par Brigitte qu'elle m'a gentiment autorisé à ajouter à cette galerie.

Le voyage au Japon a cette réputation en France d'être dépaysant et d'offrir au photographe de nombreuses photos insolites. De nombreuses personnes n'attendent en fait que ça d'une galerie de photos du Japon. Il faut bien constater qu'un touriste français au Japon se comporte comme un touriste japonais en France. Il photographie les toilettes, un train, des habits, une voiture, le chauffeur du bus, un plat ou un panneau de signalisation... devant les regards amusés des autochtones habitués à toute ces choses. Certes j'ai bien photographié le shinkansen, des kimonos, la Nissan Cube, des sushis et un panneau de signalisation mais je suis resté concentré sur les sites qu'on nous a fait visiter en espérant les présenter d'une manière esthétique et complète à la fois. Il y aura donc plus de photos de temples que de photos insolites, plus de culture que de vie. C'est aussi que je n'ai pas trouvé le Japon aussi dépaysant que ça, il y a bien des choses qui m'ont interpellé mais une fois la première surprise passée, reste que le Japon est un pays modernisé et pas si différent que ça du notre.

Du coté de la technique, les photos extérieures ont souvent été prises dans des conditions pluvieuses. A part nettoyer constamment l'objectif, je n'ai pas remarqué de changement notable par rapport à des photos sans pluies. Des effets intéressants peuvent même être obtenus. Le gros problème c'est l'absence de lumière solaire et d'ombres ce qui fadit beaucoup les photos. Beaucoup de zones claires apparaîssent à cause de l'atmosphère très épaisse, certaines photos ont même des zones cramées sans que j'y prête attention sur le coup. Enfin les gouttes d'eau sur les vitres s'ajoutent aux reflets ce qui donne des photos particulières pour celles prises derrière les vitres dans les tours panoramiques. Pour les photos d'intérieur j'ai cette fois utilisé une charte de gris pour régler ma balance des blancs et je l'ai également photographiée pour un post-traitement. Les résultats obtenus sont satisfaisants.

Avant de partir, j'avais repéré les endroits où faire des photos « cartes-postales ». Le pavillon d'or à Kyoto. Aucune difficulté pour celle-ci, les photos se font pour tout le monde du même endroit et le temps était clément ce jour-là. Le château à Himeji. J'ai pris la photo de nuit puis de jour. De nuit, avec un trépied, c'est correct. De jour, le ciel était trop blanc et le château peint en blanc ne ressort pas assez. Le torii à Miyajima. J'ai pris la photo de nuit puis de jour. De nuit, le torii est fortement éclairé et la couleur orange est très vive. Les reflets et les lumières de ville en arrière-plan donnent une jolie photo. De jour il pleuvait fortement. J'ai fait quand même une photo originale du torii depuis le sanctuaire, un peu en ombres chinoises. Le mont Fuji vu du lac Ashi. Noyé dans les nuages, on ne l'a pas vu du tout !

Voici les points d'entrée de la galerie photo :