Les Promenades de Noël sont en marge du Marché de Noël l'occasion de découvrir les églises méconnues de Strasbourg. C'est un parcours à travers la ville de Strasbourg qui relie dix églises. J'en ai fait huit en laissant de coté la cathédrale et l'église Saint-Thomas qui sont bien connues et ouvertes en permanence.

Je me suis donc baladé à travers la ville avec l'appareil photo dans la poche et j'ai pris à l'intérieur des églises des photos sans flash. Pourquoi se fatiguer à photographier sans trépied et sans flash en intérieur ? De mes expériences de voyage si vous entrez dans une église ou un musée, on vous laisse photographier mais sans flash car cela abime et sans trépied car cela gène et on vous laisse acheter les cartes postales à la sortie car vous n'avez pas réussi à prendre une seule photo valable. Comme j'aime bien prendre mes propres photos, c'est pour cette raison que j'ai fait l'acquisition récente du NEX 3 (voir Sony NEX 3). Cette balade a donc servi de test et de prise en main de l'appareil à la fois.

Voici la galerie : Promenades de Noël 2011. Généralement le NEX se débrouille bien en mode tout automatique, la vitesse reste en-deça de 1/30ème de seconde et la sensibilité ISO ne dépasse pas 1600. Ceci garantit une bonne netteté et peu de bruit. Mais lorsque la lumière baisse, il vaut mieux passer l'appareil en mode S pour gérer manuellement la vitesse entre 1/25ème et 1/60ème, la sensibilité ISO restant automatique. Pour baisser ou augmenter la lumière, le NEX propose judicieusement une correction d'exposition à la molette accessible par un appui sur le bas de cette molette. On peut ainsi prendre ses photos en veillant à ne pas trop surexposer pour ne pas cramer une zone éclairée. Par exemple comme sur la photo 8 avec des vitraux surexposés en arrière-plan. La plupart du temps les photos sont semi sombres et peuvent être éclaircies avec un calque en lumière douce dans Gimp. L'éclaircissement renforce le bruit et peu devenir visuellement gênant comme sur la photo 15. On est au limites de l'appareil à mains nues et on n'échappera pas toujours à un traitement anti-bruit global ou local.